Type to search

Quick Read Reading Time: 6 minutes

Harmonisation des mesures du changement social et comportemental dans le cadre de la planification familiale

Soutien de la stratégie Après 2020 du Partenariat de Ouagadougou

Le changement social et de comportement (CSC) peut constituer un outil puissant et rentable pour les programmes de planification familiale et de santé reproductive (PF/SR). Prenons l’exemple du Partenariat de Ouagadougou (PO) : le CSC pourrait l’aider à réaliser son objectif visant à doubler le nombre d’utilisateurs et d’utilisatrices de contraceptifs d’ici 2030 pour qu’il atteigne les 13 millions. Or, le CSC a souvent été considéré comme une initiative permettant uniquement de créer de la demande. Peu de gens en sont pleinement conscients, mais les approches diversifiées du CSC et leur mesure peuvent s’adapter au vaste contexte des services de planification familiale et de leur utilisation. Un exemple frappant est que le CSC et beaucoup de ses approches (l’utilisation des médias de masse, la communication interpersonnelle, la santé numérique pour le CSC, les groupes d’engagement communautaires) sont classés par FP2030 comme des Pratiques à Haut Impact : les approches du CSC favorisent, la demande de services, la communication entre prestataires et clients, au sein couple ainsi que l’engagement communautaire pour un soutien social pour la PF. En revanche, d’autres facteurs importants, comme les normes sociales et les interactions entre clientes et prestataires, qui harmonisent les approches du CSC, les efforts de prestation de services et les comportements ne sont plus prioritaires.

Breakthrough ACTION crée, teste et applique à grande échelle de nouvelles approches hybrides du CSC en se fondant sur ses recherches novatrices, mais aussi sur son évaluation de programmes et de stratégies de CSC rentables éprouvés. Ensemble, ces projets jumeaux financés par l’USAID tirent parti des pratiques et des données relatives au CSC pour encourager les comportements sanitaires prioritaires et obtenir de meilleurs résultats de santé et de développement. En décembre 2020, Breakthrough ACTION et Breakthrough RESEARCH ont présenté leurs travaux dédiés au CSC dans le cadre de la planification familiale lors de la 9eréunion annuelle du Partenariat de Ouagadougou au cours d’une intervention consacrée au partage de données qualitatives et quantitatives. Ces projets ont démontré la valeur apportée par l’évaluation des indicateurs liés au CSC dans le cadre des programmes de planification familiale, puis la manière dont ces données peuvent être intégrées au continuum de prestation de services de planification familiale.

A mobile clinical outreach team from Marie Stopes International, a specialized sexual reproductive health and family planning organization on a site visit to Laniar health center. Credit: Jonathan Torgovnik/Getty Images/Images of Empowerment.

Une équipe clinique mobile de proximité de Marie Stopes International, une organisation spécialisée dans la santé sexuelle et reproductive et la planification familiale, en visite au centre de santé de Laniar. Crédits : Jonathan Torgovnik/Getty Images/Images of Empowerment.

Évaluation du changement social et de comportement dans le cadre de la planification familiale

Le programme d’action commun de changement social et de comportement en faveur de la planification familiale dans les pays du Partenariat de Ouagadougou a été conçu pour faciliter la coordination entre les gouvernements, les bailleurs de fonds et les responsables de la mise en œuvre afin de créer une dynamique de planification familiale dans les pays du PO à l’aide d’interventions de CSC. Ses grandes lignes se retrouvent dans plusieurs objectifs de la stratégie émergente du Partenariat de Ouagadougou, comme l’amélioration de l’accès à la planification familiale pour les jeunes et l’influence des normes sociales. Cependant, il est difficile de démontrer le plein potentiel de l’éventail des approches du CSC tant que les indicateurs ne sont pas régulièrement et systématiquement mesurés dans ce domaine. Il est fondamental de documenter l’efficacité de ces approches afin de continuer à en promouvoir l’intégration complète dans les initiatives de PF/SR au sein de cette région. Lors de leur présentation commune au cours de la réunion annuelle du Partenariat de Ouagadougou, Breakthrough ACTION et Breakthrough RESEARCH ont invité les participant·e·s à réfléchir plus largement à la manière dont les approches du CSC peuvent soutenir leurs propres initiatives dans ce domaine en vue d’atteindre les objectifs définis.

Breakthrough RESEARCH a présenté les résultats d’un exercice de « cartographie des indicateurs » afin d’illustrer les lacunes existantes dans la mesure du CSC en matière de PF/SR au sein de quatre pays du Partenariat de Ouagadougou, à savoir le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo. Parmi plus de 1 500 indicateurs recueillis dans le cadre de cette activité, Breakthrough RESEARCH a mis en évidence que 800 mesuraient des facteurs liés au CSC. Très peu d’entre eux se concentrent sur les normes sociales, les attitudes ou l’auto-efficacité (qui sont tous d’importants facteurs conceptuels) ou encore sur les comportements des prestataires (qui influent de manière essentielle sur leurs relations avec les client·e··s). La majorité des indicateurs restants évaluent plutôt les résultats obtenus (par exemple, le nombre de préservatifs distribués ou d’activités menées). Étant donné l’accent mis sur les normes sociales par la stratégie émergente du Partenariat de Ouagadougou Après 2020, il faudrait se concentrer davantage sur l’évaluation et le suivi des facteurs conceptuels, notamment au sein de la communauté.

“Compte tenu de l’accent mis sur les normes sociales dans la stratégie émergente du Partenariat de Ouagadougou après 2020, il convient d’accorder une plus grande attention à la mesure et au suivi des facteurs idéologiques, en particulier au niveau communautaire.”

Le Cercle de soins en matière de changement social et de comportement

Pour faciliter la conceptualisation des différentes options de programme en matière de CSC, Breakthrough ACTION a développé le modèle du Cercle de soins. Cet outil est à la disposition des pays et des responsables de la mise en œuvre pour proposer des activités de CSC tout au long du continuum de prestation de services. Le modèle du Cercle de soins fournit un cadre facilitant l’exploitation du plein potentiel du CSC à toutes les étapes de la prestation de services. En outre, il favorise le recours accru à la PF/SR.

Le modèle du Cercle de soins aide les programmes à aligner la prestation de services et le CSC pour améliorer les résultats de santé. Le modèle comporte trois phases :

  • Avant les services. Les programmes de CSC peuvent inciter les client·e·s à avoir accès aux services en créant de la demande, en instaurant un environnement propice et en établissant des normes favorables.
  • Pendant les services (au moment du continuum de prestation).Le CSC permet d’améliorer les interactions entre client·e·s et prestataires en autonomisant les client·e·s, en améliorant le comportement des prestataires et en établissant une relation de confiance entre les deux parties.
  • Après les services. Le CSC peut encourager l’observance et le maintien en renforçant le suivi des client·e·s et en soutenant l’adoption des comportements sur la durée.
Le Cercle de soins

En complément de cet outil, Breakthrough RESEARCH a identifié douze indicateurs CSC recommandés pour la planification familiale en vue de combler davantage les lacunes relatives à la mesure du CSC. L’illustration ci-dessous comprend quelques exemples de la manière dont ces indicateurs peuvent être appliqués au Cercle de soins pour renforcer la mesure du CSC.

Phase du Cercle de Soins

Des mesures aux résultats

Guide practique - Intégrer les normes sociales dans les programmes de changement social et comportementalLa promotion du CSC dans le cadre de politiques et de programmes de PF/SR produit un double effet, à savoir aider le Partenariat de Ouagadougou à atteindre son objectif consistant à doubler le nombre d’utilisateurs et d’utilisatrices de contraceptifs et contribuer à la mesure régulière accrue des indicateurs liés au CSC afin de favoriser son intégration dans les programmes de prestation de services de planification familiale. Suite à la réunion annuelle du PO organisée en décembre 2020, le projet a participé au développement et à l’animation d’un panel dédié aux normes sociales en mars 2021. Cette séance de travail en ligne a été l’occasion de présenter le guide pratique de Breakthrough ACTION et l’outil d’exploration des normes sociales (SNET).

Les gouvernements, les bailleurs de fonds et les responsables de la mise en œuvre devraient inclure en priorité dans leur suivi régulier les principaux indicateurs recommandés liés au CSC. En outre, ils devraient militer en faveur de l’intégration systématique des mesures du CSC à tous les niveaux. Ces données jouent un rôle essentiel dans l’évaluation de l’étendue du soutien apporté par les pays du Partenariat de Ouagadougou aux femmes et aux hommes qui souhaitent espacer ou reporter des grossesses.

Pour en savoir plus sur les activités de cartographie des indicateurs de Breakthrough RESEARCH, consultez les ressources suivantes :

Pour en savoir plus sur les activités de Breakthrough ACTION en Afrique de l’Ouest présentées lors de la réunion annuelle de 2020 du Partenariat de Ouagadougou, consultez les quatre affiches expliquant les effets mesurés de :

Découvrez également le nouveau Guide pratique : Intégrer les normes sociales dans les programmes de changement social et de comportement de Breakthrough ACTION.

<span lang ="fr">Harmonisation des mesures du changement social et comportemental dans le cadre de la planification familiale</span>
Leanne Dougherty

Senior Implementation Science Advisor, Breakthrough RESEARCH

Ms. Dougherty is a public health expert with over 20 years of experience in research, management and technical assistance. Ms. Dougherty’s research focuses on informing demand creation strategies for public health products and services and monitoring and evaluating social and behavior change approaches in sub-Saharan Africa. She is the Senior Implementation Science Advisor for Breakthrough RESEARCH, a global initiative focused on generating evidence and promoting its use to strengthen SBC programming for improved health and development outcomes.

Claudia Vondrasek

Director of Programs and Integration, Breakthrough ACTION

Claudia Vondrasek, MPH, is currently Director of Programs and Integration at Breakthrough ACTION, and Team Leader for West Africa Breakthrough ACTION. She has over 25 years of experience working in social and behavior change programs in Francophone Africa.

Related Stories

258 views
Share via
Copy link
Powered by Social Snap