Tapez pour rechercher

Auteur:

Irène Alenga

Irène Alenga

Responsable de la gestion des connaissances et de l'engagement communautaire, Accélérateur de plaidoyer

Irene est une économiste sociale établie avec plus de 13 années d'expérience dans la recherche, analyse de politique, Gestion des connaissances, et engagement de partenariat. En tant que chercheur, elle a participé à la coordination et à la mise en œuvre de plus de 20 projets de recherche en économie sociale dans diverses disciplines au sein de la région de l'Afrique de l'Est. Dans son travail en tant que consultante en gestion des connaissances, Irene a participé à des études liées à la santé en travaillant avec des institutions de santé publique et de technologie en Tanzanie, Kenya, l'Ouganda et le Malawi, où elle a réussi à découvrir des histoires d'impact et à accroître la visibilité des interventions du projet. Son expertise dans l'élaboration et l'accompagnement des processus de gestion, leçons apprises, et les meilleures pratiques sont illustrées dans le processus triennal de gestion du changement organisationnel et de clôture de projet de l'USAID| DELIVER et systèmes de gestion de la chaîne d'approvisionnement (SCMS) 10-projet d'un an en Tanzanie. Dans la pratique émergente du Human Centered Design, Irene a facilité avec succès une expérience produit positive de bout en bout en menant des études d'expérience utilisateur tout en mettant en œuvre l'USAID| Projet DREAMS parmi les adolescentes et les jeunes femmes (AGYW) au Kenya, Ouganda, et Tanzanie. Irene connaît bien la mobilisation des ressources et la gestion des donateurs, surtout avec l'USAID, DFID, et moi.

Mères sud-soudanaises
Des étudiants en médecine assistent à la conférence Étudiants en médecine pour le choix, où ils apprennent les meilleures pratiques en matière d'utilisation de contraceptifs et d'avortement sécurisé. Crédit: Yagazie Emezi / Getty Images / Images d'autonomisation.
Membres du club de jeunes Muvubuka Agunjuse. Crédit: Jonathan Torgovnik / Getty Images / Images d'autonomisation