Tapez pour rechercher

Lecture rapide Temps de lecture: 3 minutes

Histoires de mise en œuvre : comment les programmes utilisent les pratiques à fort impact et les directives de l'OMS

Le réseau IBP présente des expériences réelles de programmes de planification familiale


Début 2020, le projet WHO/IBP Network and Knowledge SUCCESS a lancé un effort pour aider les organisations à partager leurs expériences en utilisant Pratiques à fort impact (HIP) et Lignes directrices et outils de l'OMS dans les programmes de planification familiale et de santé reproductive. L'appel à concepts initial a conduit à plus de 100 soumissions de plus de 30 pays. En juin 2020, nous avons sélectionné les gagnants : 15 organisations et auteurs ont reçu une allocation pour documenter et raconter leur histoire avec leurs propres mots et avec leurs propres images. Les auteurs ont été encouragés à mettre en évidence les succès, les défis et les enseignements tirés de la mise en œuvre des pratiques à fort impact en matière de planification familiale et de l'utilisation des directives et outils de l'OMS dans les programmes nationaux.

Nous sommes fiers d'annoncer la publication de ces 15 histoires de mise en œuvre sur le Site Web du réseau OMS/IBP. Les histoires gagnantes représentent un éventail diversifié de partenaires de 15 pays à travers le monde. Douze histoires ont été initialement publiées en anglais, deux en espagnol et une en français, mais les 15 histoires seront bientôt disponibles dans les trois langues.

Les histoires couvrent une gamme de sujets allant de la prestation de services cliniques à l'engagement communautaire et présentent des interventions dans les zones urbaines, les zones rurales et difficiles d'accès et les contextes humanitaires. De plus, les histoires reflètent le travail avec une diversité de communautés, y compris des hommes et des garçons, des personnes handicapées, des jeunes et des adolescents et des populations autochtones.

La plupart des histoires se concentrent sur les interventions de prestation de services telles que Sensibilisation mobile, Agents de santé communautaire, Planification familiale post-partum immédiate, Drug Shops et pharmacies, et Intégration de la vaccination PF. Il y en a aussi plusieurs qui discutent Mobilisation du groupe communautaire, Politiques de soutien, Financement public intérieur, et Services de contraception adaptés aux adolescents.

La Critères de recevabilité médicale de l'OMS (MEC) et Roue MEC, Planification familiale : Un manuel mondial pour les prestataires, et le planning familial Trousse de ressources de formation ont été appliqués dans de nombreux projets décrits dans les histoires. D'autres conseils, tels que Garantir les droits de l'homme dans la fourniture d'informations et de services contraceptifs, Manuel d'évaluation de la qualité, Conseils pour la contraception pour les femmes à haut risque de VIH, et sélectionné Directives de l'OMS pour la santé des adolescents– a également été mentionné dans certaines histoires.

IBP Network: 15 stories about implementing High Impact Practices and WHO Guidelines in Family Planning

Bien que ces histoires soient diverses sur le plan des sujets et de la géographie, il y avait des thèmes communs et des leçons apprises tout au long :

1) Les pratiques à impact élevé ne sont pas mises en œuvre de manière isolée

Dans de nombreux récits de mise en œuvre, alors que l'accent était mis sur une pratique spécifique, ces pratiques étaient souvent combinées avec d'autres. Par exemple, le programme « One Stop Shop » d'EngenderHealth Tanzania a mis en évidence la sensibilisation mobile pour la planification familiale liée aux services de sensibilisation existants pour le dépistage du VIH et de la tuberculose, les vaccinations et les jours de renouvellement des ARV.

2) Il existe d'autres « meilleures pratiques » qui sont essentielles à la réussite de la mise en œuvre du programme

Dans de nombreux récits, d'autres pratiques ont été mentionnées qui étaient essentielles pour assurer le succès du programme. Par exemple, au Nigeria, dans le cadre de « Une approche intégrée pour augmenter la contraception réversible à action prolongée post-partum » par Clinton Global Health Access Initiative Inc., un programme de mentorat détaillé et solide a été intégré pour les prestataires afin de soutenir la formation continue, le renforcement des capacités et la durabilité.

3) Lier les lignes directrices de l'OMS et les pratiques programmatiques à fort impact facilite l'utilisation

Les auteurs ont reconnu la valeur des lignes directrices et des outils de l'OMS et ont exprimé la nécessité de mieux les relier aux interventions programmatiques telles que les HIP. Cela peut renforcer la qualité de la mise en œuvre et faciliter une meilleure utilisation des directives de l'OMS à un niveau plus localisé. Par exemple, au Burkina Faso, dans le cadre du Jhpiego « Renforcement de la formation initiale des sages-femmes et de l'obstétrique et de la gynécologie », une formation initiale a été dispensée en utilisant les critères d'éligibilité médicale de l'OMS et les nouveaux diplômés ont reçu des copies imprimées de Planification familiale : Un manuel mondial pour les prestataires.

4) La programmation de la planification familiale est intersectorielle

Dans presque toutes les histoires, il y avait des liens entre le programme de planification familiale/santé et d'autres aspects du développement communautaire tels que la croissance économique, l'éducation, l'autonomisation de la communauté, le climat et le plaidoyer du gouvernement.

5) Soutenir les efforts de documentation contribue au partage des connaissances

Fournir aux partenaires un financement et un soutien technique pour partager leurs histoires avec leurs propres voix a non seulement permis une manière amusante et dynamique de partager des expériences, mais a également fourni une opportunité de renforcer les capacités autour de la documentation. Il a également permis un échange d'informations entre les auteurs et a permis aux partenaires de diffuser et de partager dans leurs propres pays.

Le 20 avril, le réseau IBP a organisé un webinaire pour le lancement mondial de la série (voir les détails et écouter un enregistrement ici). Dans les mois à venir, le réseau OMS/IBP et Knowledge SUCCESS organiseront une série de webinaires avec des auteurs d'histoires de mise en œuvre pour en savoir plus sur leurs expériences ; nous sommes impatients de vous apporter plus d'informations bientôt.

Nandita Thatté

Responsable du réseau IBP, Organisation mondiale de la santé

Nandita Thatte dirige le réseau IBP hébergé à l'Organisation mondiale de la santé au sein du Département de la santé et de la recherche sexuelles et reproductives. Son portefeuille actuel comprend l'institutionnalisation du rôle de l'IBP pour soutenir la diffusion et l'utilisation d'interventions et de lignes directrices fondées sur des données probantes, pour renforcer les liens entre les partenaires de terrain de l'IBP et les chercheurs de l'OMS afin d'informer les programmes de recherche sur la mise en œuvre et de favoriser la collaboration entre les plus de 80 membres de l'IBP. organisations. Avant de rejoindre l'OMS, Nandita était conseillère principale au Bureau de la population et de la santé reproductive de l'USAID, où elle a conçu, géré et évalué des programmes en Afrique de l'Ouest, en Haïti et au Mozambique. Nandita est titulaire d'un MPH de la Johns Hopkins School of Public Health et d'un DrPH en prévention et santé communautaire de la George Washington University School of Public Health.

Sarah V.Harlan

Chef d'équipe des partenariats, Knowledge SUCCESS, Johns Hopkins Center for Communication Programs

Sarah V. Harlan, MPH, est une championne de la santé reproductive mondiale et de la planification familiale depuis près de deux décennies. Elle est actuellement responsable de l'équipe des partenariats pour le projet Knowledge SUCCESS au Johns Hopkins Center for Communication Programs. Ses intérêts techniques particuliers incluent la population, la santé et l'environnement (PHE) et l'amélioration de l'accès aux méthodes contraceptives à action prolongée. Elle est co-fondatrice de l'initiative de narration Family Planning Voices (2015-2020) et dirige le podcast Inside the FP Story. Elle est également co-auteur de plusieurs guides pratiques, dont Building Better Programs: A Step-by-Step Guide to Using Knowledge Management in Global Health.

Caroline Ekman

Communications et gestion des connaissances, Réseau IBP

Carolin Ekman travaille pour le secrétariat du réseau IBP, où elle se concentre principalement sur les communications, les médias sociaux et la gestion des connaissances. Elle a dirigé le développement de la plateforme communautaire IBP ; gère le contenu pour le réseau ; et est impliqué dans divers projets liés à la narration, à la stratégie et au rebranding d'IBP. Avec 12 ans d'expérience dans le système des Nations Unies, les ONG et le secteur privé, Carolin a une compréhension multidisciplinaire de la SDSR et de son impact plus large sur le bien-être et le développement durable. Son expérience couvre les communications externes/internes ; plaidoyer; Partenariats public-privé; la responsabilité des entreprises; et moi. Les domaines d'intervention comprennent la planification familiale; santé des adolescents; les normes sociales; MGF ; le mariage d'enfants; et la violence fondée sur l'honneur. Carolin est titulaire d'une maîtrise en technologie des médias/journalisme de l'Institut royal de technologie, en Suède, ainsi que d'une maîtrise en marketing de l'Université de Stockholm, en Suède, et a également étudié les droits de l'homme, le développement et la RSE en Australie et en Suisse.

Anne Ballard Sara, MPH

Agent principal de programme, Johns Hopkins Center for Communication Programs

Anne Ballard Sara est agente de programme II au Johns Hopkins Center for Communication Programs, où elle soutient les activités de recherche sur la gestion des connaissances, les programmes de terrain et les communications. Son expérience en santé publique comprend la communication pour le changement de comportement, la planification familiale, l'autonomisation des femmes et la recherche. Anne a servi comme volontaire de la santé dans le Corps de la Paix au Guatemala et détient une maîtrise en santé publique de l'Université George Washington.

Ados Vélez May

Conseiller technique principal, IBP, Organisation mondiale de la Santé

Ados est conseiller technique senior au secrétariat du réseau IBP. Dans ce rôle, Ados assure le leadership technique en engageant les organisations membres du réseau sur une variété de questions telles que la documentation des pratiques efficaces en matière de planification familiale, la diffusion des pratiques à fort impact (HIP) et la gestion des connaissances. Avant l'IBP, Ados était basé à Johannesburg, en tant que conseiller régional pour l'International HIV/AIDS Alliance, soutenant un certain nombre d'organisations membres en Afrique australe. Il a plus de 20 ans d'expérience dans la conception de programmes internationaux de santé publique, l'assistance technique, la gestion et le renforcement des capacités, en se concentrant sur le VIH/SIDA et la santé reproductive.

15.9K vues
Partage via
Copier le lien
Alimenté par Snap social