Tapez pour rechercher

Nouvelles du projet Temps de lecture: 5 minutes

Mobilisation des ressources nationales : enseignements clés des Cercles d’apprentissage de l’Afrique francophone 2023


Cliquez sur ici pour lire l'article en français.

Pour explorer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans les programmes de planification familiale et de santé reproductive (PF/SR), le projet Knowledge SUCCESS a été lancé. Cercles d'apprentissage, une activité conçue pour répondre au besoin de dialogue et d'apprentissage transparents entre divers professionnels de PF/SR. Les cercles d'apprentissage sont un ensemble de dialogues de groupe informels visant à renforcer les connaissances sur les problèmes courants de mise en œuvre de la planification familiale et de la santé reproductive grâce à l'utilisation de méthodes collaboratives. Cette série offre l'occasion d'explorer et de réfléchir à des solutions et de proposer de nouvelles idées et outils pour le changement.

La troisième cohorte annuelle des Cercles d'apprentissage francophones de Knowledge SUCCESS a été co-animée par nos partenaires de FP2030, l'Unité de coordination du partenariat de Ouagadougou et l'Association des Jeunes Filles pour la Santé de la Reproduction (AJFSR) Niger.

En juillet-août 2023, en partenariat avec FP2030, Knowledge SUCCESS a co-organisé sa troisième cohorte de cercles d'apprentissage pour les professionnels de PF/SR basés en Afrique francophone. Pendant un mois, sur une base hebdomadaire, 24 participants venus de 11 pays (Burkina Faso, Bénin, République Centrafricaine, Tchad, Comores, République Démocratique du Congo, Guinée, Niger, Mali, Sénégal et Togo) ont discuté du thème prioritaire. , « Mobilisation des ressources nationales : Exploration des stratégies de plaidoyer pour augmenter le financement de la planification familiale au niveau national. »

THÈME DE LA COHORTE

La cohorte a appliqué un cadre thématique axé sur le plaidoyer pour guider les discussions de groupe. Ce cadre est adaptable à une variété de causes de plaidoyer. Inspiré des travaux publiés par le PNUD, tels que la Stratégie de mobilisation des ressources, et par Save the Children, le cadre permet à des groupes ou organisations de maximiser leur impact et leur efficacité dans la promotion de leurs objectifs et valeurs, dans notre cas, la mobilisation des ressources nationales. Les cinq étapes du cadre, que l'on retrouve également dans le Plaidoyer SMART étapes, assurez-vous que toutes les parties impliquées ont des objectifs communs, comprennent les attentes de chacun, connaissent les différents publics et travailleront ensemble pour adapter les messages à des publics spécifiques.

QU'EST-CE QUI MARCHE ?

Les participants ont utilisé les techniques de gestion des connaissances »Enquête de satisfaction" et "1-4-Tous» pour identifier des expériences exceptionnelles en matière de plaidoyer en faveur d'un financement accru pour la planification familiale au niveau national. L'enquête appréciative nous aide à reformuler la question « Qu'est-ce qui ne va pas ? » » à « Qu'est-ce qui est bien ? » – puis demande : « Comment pouvons-nous amplifier ce qui fonctionne bien ? » À l'aide de 1-4-All, les participants ont partagé les facteurs clés de succès ainsi que les outils, ressources et processus qui leur ont permis d'atteindre ce succès. Voici quelques exemples illustratifs :

Facteurs clés de succès

  • Secteur privé, les jeunes et communauté implication dans la mobilisation des ressources
  • Volonté politique et l'engagement de la part du gouvernement
  • La mobilisation, l’engagement et la disponibilité des organisations de développement partenaires et d’autres acteurs clés
  • L'établissement de groupes de travail ou coalitions
  • Un engagement continu et disponibilité des jeunes dans les structures de jeunesse

Outils, ressources et processus clés

  • Plaidoyer auprès des députés et des directeurs administratifs et financiers
  • Suivi des engagements pris par les contacts établis et les points focaux désignés
  • Créer des clubs de santé en milieu scolaire et extrascolaire et former les jeunes à l’éducation par les pairs.

Un participant basé en RDC de la cohorte 2023 des Cercles d'apprentissage francophones se joint à une session virtuelle sur l'Enquête Appréciative.

QU'EST-CE QUI NE FONCTIONNE PAS ?

La troisième séance des Cercles d’Apprentissage est centrée autour d’une technique de gestion des connaissances appelée «Troïka Consulting.» En petits groupes, les participants partagent à tour de rôle un défi auquel ils sont personnellement confrontés dans leur travail de plaidoyer pour augmenter le financement de la planification familiale au niveau national et demandent conseil aux autres membres du groupe.

Vous trouverez ci-dessous des exemples de défis identifiés par les participants et des solutions proposées :

  • Une fois que nous avons reçu des engagements de la part des décideurs par le biais d'efforts de plaidoyer, il est souvent difficile de assurer le suivi et veiller à ce que ces engagements soient mis en œuvre.
    • Solutions:
      • Au moment du plaidoyer ou de la recherche d’engagement, convenez du plan, du processus et des délais d’opérationnalisation. 
      • Mettez en place une équipe ou désignez des personnes responsables de la surveillance continue.
  • Il existe des lois qui exigent des lignes budgétaires pour chaque institution de soutenir les organisations de jeunesse, mais en réalité, cela n’est pas appliqué.
    • Solutions: 
      • Documentez la loi et toutes les dispositions obligeant les institutions à réserver une ligne budgétaire.
      • Approcher les décideurs avec des instruments et textes juridiques.
  • L’inexistence d’une ligne budgétaire pour la planification familiale au Ministère de la Santé
    • Solutions:
      • Formulez un message clair expliquant les avantages de rendre les méthodes contraceptives gratuites aux adolescents et aux jeunes.
      • Établissez des arguments solides et convaincants.
      • Établissez des alliances solides.
  • Manque de motivation chez les jeunes et les organisations de jeunesse pour mobiliser les ressources nationales.
    • Solutions: 
      • Former les jeunes et les sensibiliser à l’importance des ressources domestiques.

LEÇONS APPRISES

Au cours de la quatrième et dernière séance, les participants ont discuté de la manière d'appliquer les enseignements tirés de la mise en œuvre réussie des initiatives de mobilisation des ressources nationales aux défis susceptibles d'être rencontrés dans les situations futures. Au cours de la séance, les participants ont été invités à imaginer le scénario suivant :

En 2026, à 4 ans de la date limite pour réaliser les engagements FP2030, les dons du gouvernement représentent environ 80% du financement total pour la planification familiale dans les pays d'Afrique francophone. Chaque pays dispose d'une ligne budgétaire pour la planification familiale qui est de 100% consommée, couvrant l'achat de 100% de besoins en contraceptifs et 90% du coût des campagnes de création de demande et de prestation de services.

En petits groupes, les participants ont réfléchi aux facteurs qui auraient conduit à ce succès explosif, à ce que les gens auraient dit et qui aurait contribué. Chaque groupe a ensuite partagé ses idées en plénière. Un résumé des facteurs de réussite prioritaires, basé sur les enseignements tirés des groupes, est répertorié ci-dessous :

  • Facteur clé #1 : Engagement important de tous les acteurs, notamment du gouvernement.
  • Facteur clé #2 : Le secteur privé comme principale source de financement de la planification familiale.
  • Facteur clé #3 : Stratégies innovantes (plaidoyer), plans de surveillance et documentation des meilleures pratiques.
  • Facteur clé #4 : Collaboration et responsabilisation des associations de jeunesse.
  • Facteur clé #5 : La planification familiale comme priorité du gouvernement et une bonne gestion des ressources allouées.

PLAN D'ACTION : DÉCLARATIONS D'ENGAGEMENT

Pour conclure la série virtuelle, tous les participants ont élaboré une déclaration d'engagement concernant une action spécifique qu'ils envisageaient de prendre pour aider à résoudre un problème spécifique auquel ils sont confrontés, lié au plaidoyer en faveur d'un financement accru pour la planification familiale au niveau national, ou pour intensifier ce qui est fonctionne déjà bien. Ci-dessous des exemples d'engagements des participants :

  • Je m'engage à mettre à jour la liste complète des organisations de jeunesse impliquées dans la santé reproductive et la planification familiale dans mon pays.
     
  • Je m'engage à mobiliser 5 associations de jeunesse.
  • Je m'engage à identifier 5 entreprises ayant une politique de Responsabilité Sociale d'Entreprise.
  • Je m'engage à fournir le taux de prévalence contraceptive pour les adolescents et les jeunes de mon pays.
  • Je m'engage à identifier 5 organisations expertes dans la fourniture de services de PF/SR dans mon pays.
  • Je m'engage à identifier 2 structures privées auprès desquelles des ressources peuvent être mobilisées dans mon pays.
  • Je m'engage à identifier les organisations de jeunesse impliquées dans la PF/SR dans les régions atlantiques et côtières de mon pays.
  • Je m'engage à (1) faire le point sur les organisations de jeunesse impliquées dans la PF/SR dans le département du Littoral et le partager avec le Comité de suivi de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes et des interventions contre les violences basées sur le genre dans la région du Littoral et (2) partager les connaissances que j'ai acquises au cours de cette cohorte de cercles d'apprentissage avec les participants à un forum pour les jeunes militants de mon pays.
  • Je m'engage à rendre compte de la prévalence contraceptive des adolescents et des jeunes du Littoral/mon pays au cours du trimestre écoulé.
  • Je m'engage à lancer un plaidoyer auprès des autorités municipales de ma région pour qu'elles disposent d'une ligne budgétaire pour la planification familiale dans le prochain budget.
  • Je m'engage à identifier les entreprises privées auprès desquelles je peux mobiliser des ressources nationales.
  • Je m'engage à élaborer un plan de suivi pour chaque plaidoyer visant à mobiliser les ressources intérieures auprès des entreprises privées.
  • Je m'engage à former 10 dirigeants d'organisations de jeunesse aux techniques de mobilisation des ressources nationales, et à planifier une séance de travail avec le Ministère de la Santé et l'UNFPA pour plaider afin qu'ils puissent fournir une ligne budgétaire pour les activités des jeunes dans le domaine de la SSRA.
  • Je m'engage à sensibiliser à la mobilisation des ressources et à plaider auprès des dirigeants de ma région.

CONCLUSION

Grâce aux cercles d'apprentissage, le personnel africain francophone de PF/SR a pu accroître ses connaissances et sa compréhension des questions liées au plaidoyer en faveur de la mobilisation des ressources nationales pour la planification familiale, réseauter et établir des relations avec des collègues confrontés à des défis similaires, et générer de nouvelles idées et solutions pratiques. améliorer la mise en œuvre des programmes de PF/SR. Dans le même temps, ils ont également appris de nouveaux outils et techniques de gestion des connaissances qu’ils peuvent utiliser dans leur organisation pour faciliter le partage créatif des connaissances et des pratiques efficaces.

Pour en savoir plus sur les Cercles d'Apprentissage et les précédentes cohortes de Cercles d'Apprentissage en Afrique francophone, Cliquez ici.

Souhaitez-vous organiser votre propre cohorte de cercles d’apprentissage pour examiner les réussites et les défis autour d’un sujet prioritaire ? Découvrez le module Cercles d'apprentissage sur le package de formation KM, qui comprend des modèles de session, des guides de planification et d'autres ressources.

Fatim S. Diouf

Responsable de l'engagement des pays francophones, Hub FP2030 pour l'Afrique du Nord, de l'Ouest et du Centre

Fatim S. Diouf, PMP est une chef de projet certifiée avec une formation en génie civil. Avec plus d’une décennie de travail en santé publique, elle a perfectionné ses compétences dans ce secteur critique. Elle est actuellement responsable de l'engagement national pour les pays francophones au sein du Hub FP2030 pour l'Afrique du Nord, de l'Ouest et du Centre, où elle se consacre au renforcement de l'engagement avec les pays et les parties prenantes plus larges pour faire progresser les objectifs de FP2030 dans la région NWCA.

Kadiatou Abdoulaye Idani

Présidente, l'Association des Jeunes Filles pour la Santé de la Reproduction

Abdoulaye Idani Kadiatou, diplômée en Communication et Management des Projets et des Organisations est une féministe radicale nigérienne. Elle est la Présidente de l'Association des Jeunes Filles pour la Santé de la Reproduction (AJFSR) et Point Focal Jeune FP2030 et du Partenariat de Ouagadougou. Co animatrice de cette Cohorte du Learning Circles francophone 2023.

Beniel Agossou

Responsable Jeunesse, Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou

Béniel est passionné des interventions et de la recherche en santé publique et plus particulièrement en santé de la reproduction. Il capitalise six années d'engagement dans le milieu associatif jeune sur les questions de Droits et Santé Sexuels et Reproductifs. Il possède une expérience professionnelle au Centre de Recherche en Reproduction Humaine et en Démographie (CERRHUD) où il était focus sur les interventions de réduction de la mortalité maternelle et néonatale. Il a également servi pendant 15 mois en tant que volontaire des Nations Unies dans un établissement pénitentiaire au Bénin avant de rejoindre l'équipe de l'UCPO. Béniel est très enthousiaste à l'idée de contribuer à la mise en œuvre de la stratégie jeune et à l'atteinte du nouvel objectif du Partenariat de Ouagadougou en tant que Youth Lead. Béniel est titulaire d'un Doctorat en Médecine Générale de la Faculté des Sciences de la Santé de Cotonou et d'un Diplôme universitaire en Urgence humanitaire et santé de la reproduction.

Aïssatou Thioye

Responsable de la gestion des connaissances et des partenariats en Afrique de l'Ouest, Knowledge SUCCESS, FHI 360

Aïssatou Thioye est dans la division de l'utilisation de la recherche, au sein du GHPN de FHI360 et travaille pour le projet Knowledge SUCCESS en tant que Responsable de la Gestion des Connaissances et du Partenariat pour l'Afrique de l'Ouest. Dans son rôle, elle appuie le renforcement de la gestion des connaissances dans la région, l'établissement des priorités et la conception de stratégies de gestion des connaissances aux groupes de techniques de travail et partenaires de la PF/SR en Afrique de l'Ouest. Elle assure également la liaison avec les partenaires et les réseaux régionaux. Par rapport à son expérience, Aïssatou a travaillé pendant plus de 10 ans comme journaliste presse, rédactrice-consultante pendant deux ans, avant de rejoindre JSI où elle a travaillé dans deux projets d'Agriculture et de Nutrition, successivement comme mass-media officer puis spécialiste de la Gestion des Connaissances.*******Aïssatou Thioye est dans la Division de l'Utilisation de la Recherche du GHPN de FHI 360 et travaille pour le projet Knowledge SUCCESS en tant que Chargée de Gestion des Connaissances et des Partenariats pour l'Afrique de l'Ouest. Dans son rôle, elle soutient le renforcement de la gestion des connaissances dans la région, en fixant des priorités et en concevant des stratégies de gestion des connaissances au sein des groupes de travail techniques et partenaires de la PF/SR en Afrique de l'Ouest. Elle assure également la liaison avec les partenaires et réseaux régionaux. Par rapport à son expérience, Aïssatou a travaillé pendant plus de 10 ans comme journaliste de presse, puis comme rédactrice-consultante pendant deux ans, avant de rejoindre JSI où elle a travaillé sur deux projets Agriculture et Nutrition, successivement comme chargée de presse puis en tant que spécialiste de la gestion des connaissances.

Sophie Weiner

Agent de programme II, Johns Hopkins Center for Communication Programs

Sophie Weiner est chargée de programme de gestion des connaissances et de communication II au Johns Hopkins Center for Communication Programs, où elle se consacre au développement de contenus imprimés et numériques, à la coordination des événements du projet et au renforcement des capacités de narration en Afrique francophone. Ses intérêts incluent la planification familiale/santé reproductive, le changement social et comportemental, et l'intersection entre la population, la santé et l'environnement. Sophie est titulaire d'un BA en relations françaises/internationales de l'Université Bucknell, d'une maîtrise en français de l'Université de New York et d'un master en traduction littéraire de la Sorbonne Nouvelle.

Alison Bodenheimer

Conseiller Technique en Planification Familiale, Knowledge SUCCESS

Alison Bodenheimer est la conseillère technique en planification familiale pour Knowledge SUCCESS (KS), basée au sein de la division Research Utilization de FHI 360. Dans ce rôle, Alison assure la direction stratégique technique mondiale du projet et soutient les activités de gestion des connaissances en Afrique de l'Ouest. Avant de rejoindre FHI 360 et KS, Alison a été responsable de la planification familiale post-partum pour FP2030 et conseillère technique pour la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes chez Pathfinder International. Auparavant, elle a géré le portefeuille de plaidoyer pour l'Afrique francophone avec Advance Family Planning à l'Institut Bill & Melinda Gates de Johns Hopkins pour la population et la santé reproductive. En plus de se concentrer sur la santé reproductive et la planification familiale, Alison a une formation en santé et droits dans les situations d'urgence, plus récemment consultante pour l'Université de Columbia et l'UNICEF en Jordanie pour améliorer le suivi et le signalement des violations des droits de l'enfant dans les conflits au Moyen-Orient et au Nord. Région Afrique. Parlant couramment le français, Alison est titulaire d'un BA en psychologie et en français du College of the Holy Cross et d'un MPH en migration forcée et santé de la Mailman School of Public Health de l'Université de Columbia.